« Les incontournables macarons... | Accueil | Foie de veau et compoté d'échalotes... »

Commentaires

Il faut bien vendre et ne pas decevoir... non?

Je l'imagine également comme tu le décris!

Tu le décris tel que je me l'imaginais :o)
Quelle chance tu as de l'avoir rencontré !

quelle chance tu as eu....

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.